Comme tu le sais peut-être, je ne travaille plus. Non, je réfléchis.

Oui, je suis une blonde qui réfléchit.

 Non, on ne se moque pas !

Il y a des exemples de reconversions réussies, de toutes sortes, j’en ai plein sous les yeux.

Dans le sport, par exemple, il y a ceux qui restent dans le milieu en devenant entraineurs.

Il y a Yannick Noah, qui a même réussi à faire oublier qu’il a été autre chose que chanteur, ça c’est le summum de la réussite dans un changement de voie quand même, avoir été au top dans un domaine et faire encore mieux dans quelque chose de totalement différent.

Bon, il y a aussi ceux qui deviennent acteur de pubs Kinder Bueno. Et quel acteur ! (non je déconne) Ah, on me dit que Tsonga est toujours tennisman… Qu’il le reste alors.

Il y a des top-models qui deviennent chanteuses, et qu’on aime bien. Et qui changent un peu trop en épousant un président, c’est dommage.

Il y a celles qui ont su tirer parti de leur image, et dont on ne sait plus trop ce qu’elles ont fait avant, potiche dans un girls band ? Ni ce qu’elles font aujourd’hui à part être potiche anorexique de footballeur, qui fait les boutiques avec son bébé dans les bras dans les pages people des magazines.

Bon, revenons-en à moi, hein. Je vais faire quoi maintenant ? J’aimerais écrire mais je crois que j’ai un peu la trouille, en fait. Et je sais pas quoi faire contre ça, je sais que personne d’autre ne peut faire les choses à ma place. Il n’y a qu’en moi que je pourrais trouver le courage et les ressources.

indecision

Et si malgré tout, ça ne marchait pas ? Si j’échouais lamentablement, je ferais quoi après ? Tant que je n’essaye pas, je peux toujours me dire que c’est possible, peut-être…