La famille recomposée, voilà un sujet sensible que je n'ai encore jamais abordé ici. 

Pas facile, je le sais. Je le vis.

Quand j'ai connu le Macho, on avait un enfant chacun. J'ai la garde de mon fils, il n'a pas la garde du sien. Le père de mon fils habite loin, il ne le voit donc que pour les vacances. Le fils du Macho vient un week-end sur deux et la moitié des vacances. Mon fils avait 2 ans quand on s'est connu, le sien en avait 6.

Rien n'a été facile.

Il y a eu des jalousies, des erreurs, des difficultés. Il y en a toujours.

C'est compliqué de se retrouver face à l'enfant de l'autre. On prend à chaque fois son passé dans la gueule. L'autre parent ne facilite pas toujours les choses non plus.

L'arrivée d'un nouveau bébé qui aura son papa et sa maman ensemble complique les relations aussi, ça ravive les jalousies.

La différence de mode de vie chez le père et chez la mère, ça complique un peu. Enfant unique d'un côté, famille nombreuse de l'autre. L'école avec maman, les vacances avec papa.

Je te parle pas des difficultés pour regrouper tout le monde quand on part en vacances. 

Et puis c'est compliqué pour les filles (celles qu'on a eues ensemble, le Macho et moi), elles ont la même maman qu'un de leur frère et le même papa que l'autre. Elles s'embrouillent parfois.

Mais si on les écoute, eux 4, ils sont frères et soeurs. Pas de quasi, ni de demi. Frères et soeurs, tout simplement.

 children