its_about_time

Tu rentres à nouveau dans tes vêtements de working girl d'avant ta grossesse et tu t'apprêtes à reprendre le chemin du bureau en croyant que tu reviens au top de ta forme et de tes compétences après 4 mois d'absence pour pouponnage ? Et tu imagines que rien n'aura changé, que tu vas reprendre le cours des choses où tu les as laissées ? Pourtant les choses ont changé, si, si, je t'assure.

Avant, tu ne comprenais pas que 18h05, c'est pas 18h. Maintenant, tu as une nounou/crèche/école dont tu dois respecter les horaires. Et des petits bouts que t'as envie de voir.

Avant, ça t'énervait de voir les gens entrer en réunion avec leur téléphone. Maintenant, tu ne quittes plus ton smartphone des yeux au cas où tu reçoives un appel de la nounou/crèche/école. Et quand le temps te parait trop long, tu mattes quelques photos de tes poussins.

Avant, tu allais faire les boutiques avec tes collègues à la pause-déj pour trouver des chaussures ou des fringues de créateurs, du maquillage ou des trucs déments et hors de prix dont tu n'avais pas forcément besoin, mais juste envie. Maintenant, tu craques sur des mini-Converses, un T-shirt Hello Kitty ou un Robot Fish. Et quand tu rentres d'un déplacement, tu dévalises les boutiques de l'aéroport pour te faire pardonner.

Avant, les déplacements ça t'amusait. Tu découvrais des villes nouvelles, un état d'esprit différent, c'était l'occasion de tester des restaurants et des hôtels parfois hors du commun.Maintenant, ça te gonfle et tu préférerais t'en passer. C'est long 3 jours sans tes petits.

Avant, t'avais du mal à comprendre qu'une femme puisse choisir de mettre sa carrière entre parenthèses pour élever ses enfants. Maintenant, tu te demandes comment on peut tout mener de front. Tu te prends à rêver de quelques années à la maison, pour voir tes bébés grandir.

Un jour, j'ai franchi ce pas et je n'ai aucun regret.

J'adore me dire que j'ai le temps de tout faire.

J'adore emmener ma petite dernière partout avec moi, tant qu'elle ne va pas à l'école.

J'adore aller à la plage avec mes trois le mercredi avant qu'il n'y ait trop de monde, rentrer au milieu de l'après-midi, les doucher et avoir le temps de préparer un goûter. 

J'adore avoir le temps de m'interrompre quand je fais un truc pour montrer à mes filles comment mettre une couche à une poupée. Ou pour gagner une partie de Mario pour mon fils.

J'adore pouvoir les emmener un par un, choisir une paire de chaussures et quelques vêtements.

J'adore pouvoir les accompagner à l'école, au foot ou chez le médecin quand il le faut. Etre là pour faire les devoirs, lire des histoires et aller à la bibliothèque.

Et je me moque que certaines personnes méprisent celles qui prennent le temps de vivre ! Ca ne durera pas toujours, pour l'instant, je savoure mon bonheur...