Les vêtements de grossesse quand tu les essayes, t'as l'impression que c'est super confortable. Forcément, quand ça fait 15 jours que tu te sens boudinée dans tes fringues, que tous tes pantalons te scient le bas du ventre, même une fois la braguette ouverte, il faut se rendre à l'évidence qu'il est temps de passer du côté obscur de la mode.

Oui, on peut dire ce qu'on veut, il n'y a que dans les catalogues que les fringues de grossesse sont sexys et ajustées.

Parce qu'elles sont portées par des femmes pas enceintes qui portent un faux ventre. Alors que toi t'as un vrai ventre de femme enceinte, qui varie au fil de la journée, et il faut que le vêtement s'adapte au fil des semaines à ton ventre qui va devenir de plus en plus proéminent. Et pas que le ventre, d'ailleurs... Donc t'as un élastique à détendre petit à petit... Ne nous mentons pas, si c'est confortable c'est loin d'être ajusté et seyant.

Parfois, tu as aussi les jupes à taille élastiquée qui ne se resserre pas. Alors au début ça va, c'est bien. Puis faut croire que c'est pas réutilisable d'une grossesse à l'autre, parce que ça se détend. Mais vraiment. 

Au point que l'autre fois, en accompagnant Attila à l'école je me suis accroupie pour l'aider à mettre ses chaussons. Et qu'en me relevant, j'ai mis le pied sur la jupe. Tellement relâchée de l'élastique que je me suis retrouvée avec la jupe bien ajustée. Mais à mi-cuisse.

Au moins, tout le monde a pu constater que je portais une culotte.

PICT0014