Comme tu l’as lu dans mon dernier article sur le sujet, j’ai décidé de rédiger un projet de naissance. C’est quoi un projet de naissance, tu vas me dire ? (sauf si tu sais déjà, évidemment, mais bon c’est une figure de style pour pouvoir expliquer ce que c’est à celles qui ne connaitraient pas) C’est un document écrit dans lequel la future mère, ou les futurs parents parce que certains l’écrivent à deux, expriment tous leurs souhaits concernant la naissance de son enfant.

Comme je suis une grosse feignasse pas experte en la matière, je me suis dit que j’allais pomper un truc m’inspirer des projets que l’on peut trouver sur le net. Et après m’être tanké un paquet de conneries avoir consulté nombre de projets plus intéressants les uns que les autres, j’ai enfin la joie de vous présenter mon projet à moi :

 

Mesdames les Sage-femmes,

Permettez-moi tout d’abord de vous assurer de toute mon admiration pour la tache si difficile que vous avez choisi d’exercer et que vous remplissez à merveille jour après jour, avec tellement de tact, de douceur et d’humanité. [J’ai remarqué que beaucoup de projets commencent par une petite dose de lèche, alors moi aussi, y’a pas de raison]Je vais vous exposer dans ce document écrit tous mes souhaits et exigences concernant la naissance prochaine de mon fils. [Revenons-en à nos moutons, vous êtes quand même payées avec mes impôts, enfin vous le seriez si je devais en payer]

Pour commencer, j’aimerais assez être accueillie par l’un des professionnels ci-dessous, ou les trois :

clooney     mamour    noah-wyle

Concrètement, je veux accoucher dans la salle nature. Si par hasard, celle-ci devait être occupée à mon arrivée, assurez-vous que la personne qui y est installée l’a demandé par écrit à une date antérieure à celle de la présente lettre. Si ce n’est pas le cas, il sera de votre devoir de faire libérer la place pour moi. [Non mais !]

J’apprécierais assez qu’avant ma venue, la salle en question soit repeinte en rose, couleur que j’aime par-dessus toutes et qui a le don de m’apaiser. [Ben quoi ? Non, j’ai pas honte!] Je souhaite pouvoir m’y installer de façon à m’y sentir le plus possible “chez moi”, merci donc d’y installer :

- un grand écran de télé [je compte pas m’esquinter les yeux sur un écran minuscule d’hôpital],

- une machine à pression pour les invités (j’y reviendrais),

- une machine à café en rapport avec le pédiatre sus-mentionné (photo n°1)

- un PC et une connexion Wi-Fi [il s’agit de ne pas de louper une vente privée non plus !]

Je souhaite conserver ma liberté de mouvement maximale, merci donc de prévoir un monitoring mobile. En outre, je désire pouvoir continuer à boire et à m’alimenter comme bon me semblera. Je vous encourage donc à prévoir de quoi me sustenter : j’imagine que je ne risque plus grand chose avec la toxoplasmose à ce moment-là ? Un tartare ou un carpaccio seraient donc les bienvenus. Un petit verre qui accompagnerait le plat serait parfait mais si ce n’est pas possible, je saurais m’en passer. Il pourrait être utile de prévoir du foie gras et quelques canapés pour les invités. [Ca s’appelle du savoir-vivre, non, de proposer quelques amuses-bouche et un petit truc à boire ?]

Venons-en justement à ça, je souhaite recevoir qui je veux durant le travail. Ma coiffeuse et mon esthéticienne, ça peut aider pour faire bonne figure sur les photos. Ma fille de 4 ans ayant exprimé le désir de “sortir le bébé du ventre de maman et le prendre aux bras” sa présence pourrait être envisagée, selon l’heure. Un masseur, une manucure, ou toute autre personne dont la présence pourrait m’être précieuse à un moment donné. Un groupe de percussions brésiliennes, si le coeur m'en dit.

A propos de manucure, je souhaite que l’on ne m’oblige pas à retirer mon vernis, que ce soit sur les ongles de mains ou de pieds. [Et puis quoi encore?]

Lorsque le moment de l’expulsion sera venu, j’apprécierais que l’on fasse entrer des licornes ou tout autre animal fabuleux dont la présence suffirait [à me faire taire] m’impressionner suffisamment pour me changer les idées, toutefois évitons les dragons, je tiens à mes sourcils. [ Eh, oh, c’est un peu comme se faire écarteler quand même, si on n’a pas le droit à un peu de rêve à ce moment-là, je sais pas quand on peut en avoir !]

Une fois le bébé venu au monde, j’aimerais que vous fassiez le nécessaire pour que je retrouve instantanément ma taille de guêpe. [Je ne compte pas m’exhiber avec un ventre de femme enceinte une fois que j’aurais accouché, ce serait d’un mauvais goût!] Bien entendu, il sera aussi très important de favoriser la mise en place de l’allaitement.  [Je veux garder mon 95C le plus longtemps possible]

Pour tout le mal que vous ne manquerez pas de vous donner afin de réaliser mes souhaits, je vous remercie !

LaFée

[C'est pas le tout de raconter des conneries, maintenant il va falloir que je m'y colle pour de bon!]