Comme toutes les années, 2013 m’a apporté son lot de galères, de stress et de difficultés mais 2013 a surtout vu la naissance de mon petit dernier…

Mon bébé, mon amour… “Mon millésime, pour ce bonheur en prime que tu m’as donné”. Oui la maternité, l’allaitement, les hormones ça rend cucul au point de citer du Pascal Obispo. Et Pascal Obispo quand on vit sur le Bassin d’Arcachon, c’est un sujet comme qui dirait sensible. Comme la pluie en Bretagne, les embouteillages à Paris ou l’alcoolisme dans le Nord, ici on a Pascal Obispo.

J’ai vécu cette année au rythme de ma grossesse, que j’ai apprise au mois de janvier, en commençant par arrêter de fumer. Une dernière grossesse, ça se savoure, j’ai choisi de la vivre à fond et d’en profiter. Bébé est né il y a à peine plus de 3 mois, mais j’ai l’impression de le connaitre depuis toujours. Il est celui qui manquait à notre famille.

Cette naissance, ce lien qui nous unit me révèle à moi même une envie de travailler avec des enfants, des tout-petits, je ne sais pas encore comment mais je commence à y penser. 2014 sera peut-être l’occasion de murir ce projet ?

 

nouvel_an