image

Non, je n'ai pas de mots. Je ne les avais pas hier et je ne les ai pas plus aujourd'hui.

Juste une immense tristesse, un malaise, une angoisse pour le futur que nous allons offrir à nos enfants.

La vie va continuer, mais moins bien.