Deux enfants en primaire, c’est des devoirs pour les deux tous les soirs.

Ah non, pardon, le mardi soir mon fils en CM1 n’a pas de devoirs à la maison parce que le mercredi c’est sport (rythmes scolaires pour favoriser l’apprentissage le matin quand les enfants sont plus réceptifs ? Cherchons pas…). Sauf que (oui il y a un piège) les enfants sont sensés s’avancer dans les devoirs de jeudi car là c’est la tartine (dixit M. L’instit) pour les préparer à s’organiser en vue du collège (mon bébé au collège, glurps!). Bien sûr, le premier mardi mon fils est rentré en claironnant “pour demain j’ai pas de devoirs !”. Je vais bien lui redire ce soir d’anticiper, on verra s’il s’y tient…

Mademoiselle Deuz, avec son caractère bien trempé (pour ne pas dire pourri, je t’en reparlerai), a du mal à accepter de devoir travailler à la maison en plus de devoir rester assise toute la journée à l’école. “T’as qu’à les faire toi, mes devoirs !” sauf que je lui ai expliqué que j’en ai plus besoin moi, je sais déjà lire et écrire (compter c’est une autre histoire, certes). Mais la demoiselle reste réfractaire à l’idée. Sans compter qu’elle est perfectionniste et supporte très mal de ne pas encore savoir très bien écrire et se met en rage quand elle ne peut pas effacer ce qu’elle n’a pas assez bien réussi à ses yeux… sans pour autant accepter mes conseils. Quand à la lecture, elle ne prend pas la peine de chercher à déchiffrer les mots, puisqu’il y a les images à côté.

Le rythme est déjà un peu rude, il faut le reconnaitre, le mercredi de repos ne me semblait pas de trop, mais entre le passage en CP et les devoirs à la maison, ça fait beaucoup (trop) de changements. D’ailleurs Mademoiselle a déjà dû changer de place pour cause de bavardages, ce qui ne semble pour autant pas avoir résolu le problème puisqu’elle a encore obtenu un “Pas chut!”, une sorte de mauvais point après 3 avertissements au tableau. Il semblerait que l’affaire ne soit pas gagnée…

devoirs

Je ne suis pas la seule à galérer, la semaine dernière une copine m’a appelée, son fils est dans la classe du mien et il avait oublié le fichier avec les exercices de maths, je lui ai envoyé par MMS. Je suis habituée, mon fils était spécialiste des oublis l’année dernière, il semblerait qu’il se soit amélioré (vu que M. L’instit leur fait ranger les fichier toujours dans le cartable dès qu’ils ont fini de travailler dessus en classe). Et l’excuse des devoirs mal notés ne fonctionnera plus bientôt non plus, car M. L’instit mettra tout en ligne pour que nous puissions les consulter par internet.

Et dire que ma Mini va suivre l’année prochaine. Et qu’ils seront 3 à avoir des devoirs!